Un matelas est censé avoir une durée de vie relativement longue. Mais pour ce faire, il est recommandé d’en prendre soin notamment en le protégeant contre les tâches, la transpiration et autres désagréments.
C’est à ce moment précis que le protège matelas entre en jeu.
Il en existe de diverses matières avec des propriétés différentes.
Découvrons ensemble l’univers du protège matelas afin de faire le bon choix.

Les matières

Le protège matelas peut être dans un premier temps en molleton.
Son avantage est qu’il doux et moelleux et idéal pour l’hiver car il tient chaud.
Vient ensuite l’éponge. Comme pour le linge de toilette, cette dernière est très absorbante et fortement appréciée en été notamment pour les gens qui transpirent beaucoup.
Il faut savoir qu’une personne peut perdre jusqu’à 1 litre de transpiration en moyenne par nuit.

Le modèle imperméable

Le protège matelas imperméable se décline en deux matières différentes.
Il y a le PVC qui est peu respirant et donc pas beaucoup utilisé.
Le polyuréthane lui est plus souple et plus léger donc plus souvent choisi.

Les points positifs du protège matelas

La quasi totalité des protèges matelas sont lavables en machine et parfois même peuvent aller dans le sèche-linge.
Pour les personnes allergiques, il existe des modèles traités anti-acarien et antibactérien.

Vous l’aurez compris, pour un matelas propre, sain et sans tâches, recouvrez-le d’un protège matelas !

 

Crédit photo : 3suisses.fr